FINANCEMENT

Home / FINANCEMENT

FINANCEMENT

Comptes

Le Conseil des Enfants du Monde, nous gérons de façon responsable, les ressources que nous recevons avec le maximum d'efficacité et de transparence, afin de réaliser le but pour lequel elles sont fournies, que ce soit des parrainages ou des projets.

Les comptes de l'association, approuvés annuellement par l'Assemblée Générale, peuvent être consultés par les membres de notre siège.

Chaque année, nous présentons les comptes et le rapport d'activité au Ministère de l'Economie du Gouvernement d'Andorre.

Sponsors

Les sponsors fournissent des montants différents selon chaque programme et sont distribués de différentes manières, mais toujours pour la scolarisation des élèves:

Dans les programmes de parrainage du Nicaragua et du Pérou, c'est le gestionnaire du programme qui gère l'argent.

Aux Philippines *, au Vietnam et au Chili, le directeur le remet aux parents ou tuteurs, afin qu'ils prennent en charge les besoins des enfants.

Les dépenses engendrées par les enfants du Cambodge sont gérées par le Conseiller délégué par le Conseil des Enfants du Monde.

Children of the World retient 6 euros des programmes du Nicaragua, du Pérou, du Vietnam et du Chili, qui servent à:

  • Charges d'exploitation de l'association (électricité, téléphone, fournitures de bureau)
  • Garantir la continuité du parrainage, lorsque les sponsors sont déchargés
  • Les frais d'études universitaires ou FP des enfants, lorsque les parrains ne peuvent pas l'assumer
  • Urgences dues aux catastrophes naturelles, qui affectent directement nos enfants
  • Fournir un soutien financier aux programmes de parrainage
  • Couvrir 30% des projets annuels que nous réalisons avec le M.I. Gouvernement d'Andorre et les autres projets

* Dans le programme philippin, sur les 22 € fournis par les parrains, IdM nous fournissons 3 € par enfant, parce que le PIB du pays est plus élevé et pas assez.

Au Cambodge, la contribution du parrain / marraine est entièrement transmise à Home IdM-Cambodia.

Projets

Ils doivent répondre à des critères stricts de pertinence, l'efficacité, l'efficience, l'impact, la faisabilité et la durabilité, l'autonomie plus tard dans les constructions et la continuité dans le reste du projet et toujours au profit des enfants, sont étudiés par le Conseil de la association.

Chaque année, nous choisissons les subventions accordées par le ministère des Affaires étrangères du Gouvernement d'Andorre, qui accorde un maximum de 70% du coût total du projet, les 30% restants sont fournis par des dons privés et les contributions des sponsors et partenaires.

L'Association des Banques d'Andorre (ABA) Ordino et La Massana Communes, dons anonymes ou nominatifs et activités de collecte de fonds que nous organisons annuellement financent d'autres projets.

La Fondation ELSER coopère depuis des années avec le Cambodian Children's Home, avec une contribution très importante à la collaboration sous différents aspects, pour le bon fonctionnement du projet.

La Carte de Solidarité Morabanc, qui double les contributions que nous fournissent nos clients, permet de liquider les dépenses encourues par les bénévoles du foyer IdM-Cambodge (séjour), l'envoi de matériel et d'autres activités.

Compensation économique de l'association

Les membres du conseil d'administration d'IdM-Andorre, nous le faisons altruiste, et si nous voulons aller visiter les enfants et les programmes, nous assumons toutes les dépenses.

Deux des responsables du programme de parrainage reçoivent une petite compensation trimestrielle, en raison de leur situation personnelle précaire.

Le Directeur Général et le Chancelier de la Maison du Cambodge, sont des expatriés et reçoivent une prime pour le travail qu'ils font, auquel ils consacrent toute leur vie, et ils sont le moteur. Le personnel de maison, composé de 13 personnes et de toute la nationalité cambodgienne, a son salaire fixé en fonction des paramètres du pays.